Actualité publiée le 30 novembre 2023 

Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) 2023

Image
Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) 2023
Description

Les apprentis de Bachelor RTAES et Aménagements paysagers se sont rendus sur le Salon des maires et des collectivités locales 2023 dans le cadre de leur projet d’étude de fin d’année.

Paragraphes

Texte

Face au dérèglement climatique, les villes sont confrontées à un enjeu de taille car avec le budget qui leur est alloué, elles doivent faire des choix difficiles malgré leur ambition multiples d’objectif de décarbonation, gestion de l’eau, isolation des bâtiments, économies d’éclairage, végétalisation des quartiers ! 
Alors même que la France est officiellement en retard sur le déploiement des énergies renouvelables, ce cru 2023 met l’accent sur les entreprises qui proposent des solutions innovantes en matière d’énergie renouvelables, d’isolation, d’énergie solaire, éolien, biogaz, géothermie. 
Dans certaines communes, les factures énergétiques ont doublé voire triplées ce qui ampute sur leur budget de fonctionnement.
Les jeunes en formation paysage ou aménagement des sols sportifs ont intégré cette notion comme ligne conductrice de travail. 

Jonas
Apprenti sur le campus de Jouy-en-Josas

On a discuté avec des employeurs de Vinci qui nous ont montré leurs innovations en matière de géothermie dans la construction des parkings.

L’aménagement des lieux de stationnements permettra de capter et de produire de l’énergie nécessaire au système de chauffage d’un bâtiment grâce à la géothermie de surface. Il évitera également le rejet de plusieurs tonnes de CO2 par an en fonction de la surface des parkings.

Dans l’enceinte du hall dédié aux sports, surprise, sur le pôle de l’entreprise Tarkett Sports, spécialiste des surfaces athlétiques, Thomas Lego, actuellement apprenti en Master Agrobusiness a accueilli le groupe RTAES. Son employeur offre des solutions complètes de revêtement des sols indoor et outdoor.
Il leur a fait la présentation des nouveaux remplissage renouvelables à utiliser dans le gazon artificiel. A Saint-Ouen, lors de la rénovation du terrain d’entraînement de l’école de football Red Star, des matériaux recyclés et renouvelables y ont été utilisés. Un remplissage composé de sable récupéré d’un ancien gazon artificiel a été réparti avec des noyaux d’olives concassées. 

De même, « le choix du remplissage naturel en liège sur les terrains de rugby écoresponsable non toxique a pour qualité d’amortir les chocs au jeu » poursuit Thomas.
De son côté, Thibaut apprenti en BTS paysager s’est intéressé aux solutions d’une start-up qui propose de ramener des ilots de fraicheur en ville via la création de corolles végétales. Équipée de capteurs dans la terre et d'une réserve d'eau, le système connecté assure lui-même l'irrigation des plantes et devient ainsi un véritable refuge pour la faune urbaine. 

À travers cet évènement réunissant 1300 exposants, les jeunes en visite ont pu s’imprégner des nouveaux modèles de société à venir, des innovations et des mutations déjà engagées de la société.

Image
Image
Image
Image