Actualité publiée le 22 avril 2022 

Sur les rails d’un chantier de maintenance SNCF

Visuel
photo chantier exterieur
Description

Les apprentis en BTS Travaux Publics de LÉA-CFI (ex Tecomah) sont allés découvrir les coulisses d’un centre SNCF de maintenance de trains situé à Clichy-La-Garenne au travers d’une visite guidée orchestrée par Dylan, lui-même ancien de la promo BTS TP.

Paragraphes

Texte

Aujourd’hui apprenti conducteur de travaux, Dylan n’est plus assis derrière son pupitre face au tableau mais bien aux manettes de la présentation de son chantier conduit par son employeur Chantiers Modernes Constructions. Un bel exemple de réussite et d’insertion professionnelle. « Qui a déjà fait du génie civile ? » demande-t-il à ses camarades. Peu de mains se sont levées. « Moi, je fais du terrassement », souligne l’un d’eux. « Sur les chantiers, je réalise essentiellement des dalles de renforcement », ajoute Jérémy. Mais très vite les questions fusent « Vous avez coulé le béton en une seule fois ? ». « Quels sont les risquent pour les ouvriers sur un tel site ? »

L’EPTIC est un centre de maintenance des rames habituellement inaccessible au public, où les trains assurant les liaisons ferroviaires entre Paris Saint-Lazare et la Normandie sont réparés entretenus et nettoyés. Ce technicentre réunis une 30 aine de voies ferrées et 6 ateliers de maintenance.
La modernisation des lieux permettra d’effectuer dans une même gare centrale longue de 163 mètres l’ensemble des modules comme la « grosse maintenance » type changements d’essieux et des réservoirs d’airs qui permettent la pressurisation des portes mais aussi l’approvisionnement en air du système de freinage, etc.
Ici, la principale difficulté du chantier a été de coordonner les activités entre la pose de la charpente et l’aménagement de la fosse. « C’est un peu comme suivre une notice pour monter un meuble Ikea », plaisante Dylan.
Sur le terrain, les équipes de travail se relaient 24h sur 24h afin d’assurer le livrable du chantier flambant neuf en 241 jours précisément.
« Le respect des délais d’un chantier en travaux publics est la clé d’un travail d’équipe réussi », conclut notre guide. Tout doit être réglé au millimètre à l’instar des rails qui accueilleront les futurs wagons en opération de maintenance « préventive et curative » !

Céline du Marteray

Image
Image
Image