Actualité publiée le 12 avril 2022 

De la cour au jardin

Résumé
Deux groupes d’étudiants en Bachelors « Responsable Commerciaux en Agrobusiness » sont venus présenter successivement un projet d’aménagement paysager de la cour de l’école FERRANDI
Visuel
Présentation groupe RCA
Description

A la demande de la direction de Ferrandi, deux groupes d’étudiants en Bachelors « Responsable Commerciaux en Agrobusiness » sont venus présenter successivement un projet d’aménagement paysager de la cour de l’école. Un sacré défi au vu de la tristesse de cet espace de vie et de passage fréquenté par les apprentis en toque blanche !

Paragraphes

Texte

« On a pris à cœur de préparer ce projet », lance en introduction un élève à l’origine de l’étude intitulée « Relaxfood », un espace de détente au cœur de l’école.
Le challenge est de taille en effet ! Mais les conseils et les propositions apportés par les deux groupes sur le futur de cet espace mal habité n’ont pas tardé à redonner le sourire au jury.
Les contraintes imposées par la disposition et l’utilisation de la cour sont en effet nombreuses. Un lieu confiné, des salles de cour en vis-à-vis, des axes de passage en tout genre, piétons, véhicules, officiels, des zones d’ombre sont autant de points délicats à gérer par les étudiants. Cet état des lieux peu reluisant n’a pourtant pas démotivé les paysagistes à l’œuvre.
Dans l’idée de créer une ambiance végétalisée à l’instar d’un patio coloré et animé, le choix du mobilier et la palette de végétaux sont déterminants. « Planter des arbres au feuillage persistant et multicolore tels que le magnolia et néflier adoucira au printemps l’espace bétonné et le rendra doux au regard », souligne une élève.

A travers leur projet intitulé « Une oasis végétale », le second groupe a proposé un carré aromatique constitué de plantes médicinales, thym, romarin, arbousier, sauge et poivrier. Des senteurs puissantes qui éveilleront les sens des apprentis cuisiniers le temps de leur pause déjeuner. Le tout dans une ambiance de jardinières fleuries aux couleurs vives mêlées de ton violet rouge et jaune.
Après quelques minutes de réflexion et d’échanges sur les présentations animées par les deux groupes, la direction de Ferrandi a salué le travail et l’investissement des étudiants du campus de Jouy en Josas. « Nous sommes ravis de vos deux présentations. Nous allons y apporter quelques agencements nécessaires notamment sur la question des marquages de parking disgracieux au sol. La très belle idée de votre enseignante de ne pas les masquer mais au contraire de les embellir par la technique du pochoir est excellente ! »
En conclusion, client ou prestataire « dans la vie il faut savoir changer de paradigme ! ».

Céline du Marteray

Image
Image
Image
Image